Accueil Monde France

France: ce que l’on sait de la formation du gouvernement d’Elisabeth Borne

Emmanuel Macron a nommé l’ex-ministre du Travail Elisabeth Borne Première ministre en remplacement de Jean Castex. C’est maintenant à elle de composer un gouvernement.

Temps de lecture: 3 min

Pour ses débuts comme Première ministre française, Elisabeth Borne doit répondre à une double urgence : constituer son équipe gouvernementale et mener la bataille des législatives, tout en répondant aux attentes sur le pouvoir d’achat et le climat.

« Dans les prochains jours » : sans fixer de date précise, la nouvelle locataire de Matignon doit choisir une nouvelle équipe gouvernementale « resserrée », selon son entourage, alors que la nomination d’éventuels secrétaires d’Etats est attendue dans un deuxième temps, probablement après les législatives.

Car c’est d’abord en tant que patronne de la majorité que Mme Borne aborde ses nouvelles fonctions, avec pour feuille de route de donner à nouveau une majorité à la macronie à l’Assemblée.

Elle-même jamais élue, elle avait été investie ces derniers jours par la majorité présidentielle dans la sixième circonscription du Calvados. Son entourage a confirmé lundi soir cette candidature dans un territoire qui avait placé nettement en tête Emmanuel Macron aux deux tours de la présidentielle, laissant présager un succès à la nouvelle Première ministre.

Mais, dans le cas contraire, son avenir à Matignon semblerait compromis.

Mme Borne a appris sa nomination dès lundi matin de la bouche d’Emmanuel Macron, confirmée dans l’après-midi par un bref communiqué de l’Elysée. Lors d’une passation de pouvoirs entamée par une embrassade avec Jean Castex – une première depuis la succession entre Michel Rocard et Edith Cresson en 1991 –, c’est pour son illustre prédécesseure que Mme Borne a voulu avoir une pensée, en devenant la deuxième femme à diriger le gouvernement français sous la Ve République.

Elle a dédié sa nomination « à toutes les petites filles », qu’elle a invitées à « aller au bout de (leurs) rêves ».

Trente ans après le départ de Mme Cresson à Matignon, Elisabeth Borne devra déjouer le machisme réputé toujours présent dans la classe politique, autant qu’imposer un style davantage sévère que celui de Jean Castex, figure bonhomme dont elle a relevé qu’il avait « su conquérir le cœur des Français ».

POLITIQUE-GOUVERNEMENT-remaniement-élections

Mais « nous avons beaucoup de choses en commun », a juré celle venue de la gauche à l’endroit de l’ex-LR, « même si nous venons de familles politiques différentes ».

Pas épargnée par l’opposition

Mme Borne ne peut par ailleurs pas compter sur quelque état de grâce de la part des oppositions : « Macron vient de choisir comme Premier ministre une technocrate socialiste », a fustigé le député LR Eric Ciotti, alors que son homologue de LFI Adrien Quatennens a considéré qu’elle était « l’autre nom de la maltraitance sociale ».

A lire aussi : « Casse sociale », « choix de la raison »… la presse française mitigée suite à la nomination d’Elisabeth Borne Première ministre

Alexis Kohler toujours avec Emmanuel Macron, Aurélien Rousseau avec Elisabeth Borne ?

Le secrétaire général de l’Elysée, Alexis Kohler, puissant technocrate, décrit comme le « jumeau » d’Emmanuel Macron, conservera ses fonctions à l’Elysée, a signalé au Monde, mardi 17 mai, une source proche du chef de l’Etat confirmant une information de L’Opinion . L’ancien directeur de cabinet de Pierre Moscovici au ministère des finances, parfois critiqué pour l’influence qu’il exerce auprès du chef de l’Etat, occupe le poste depuis l’élection d’Emmanuel Macron en 2017.

Du côté de la nouvelle Première ministre, Elisabeth Borne, son nouveau directeur de cabinet serait Aurélien Rousseau, l’ancien patron de l’agence régionale de santé d’Ile-de-France.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Ratajczak Alain, mardi 17 mai 2022, 12:01

    "C’est maintenant à elle de composer un gouvernement." La bonne blague ! C'est super-président qui choisit les membres du gouvernement.

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une