Accueil Opinions Chroniques

«La Lettre d’Ivan De Vadder»: A quand l’arrivée du nouveau CD&V?

Au plus bas dans les derniers sondages, les chrétiens-démocrates flamands sont en mauvaise posture. Leur seule alternative est de se réinventer.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 5 min

Le soir de son élection en 1993, le nouveau président du CVP (démocrates-chrétiens de l’époque) Johan Van Hecke prononçait des mots historiques : « Le nouveau CVP est arrivé ». Van Hecke était le prodige des chrétiens-démocrates flamands, lorsqu’ils s’appelaient encore CVP. Il essaya de réinventer son parti et se mit à la recherche de nouveaux visages, pour achever une opération de renouvellement. Même si le score de 1995 fut décevant à l’époque, le CVP obtint encore 26,9 % au Sénat. Aujourd’hui, le CD&V se retrouve à 8,7 % dans le dernier sondage VRT NWS/De Standaard. Le président, Joachim Coens a annoncé qu’il ne serait désormais plus candidat à la présidence.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Vanloo , mercredi 18 mai 2022, 21:52

    te weinig, te laat

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs