Accueil Culture Scènes

Opéra: Philippe Jaroussky s’attaque à «Giulio Cesare»

La nouvelle production de l’opéra d’Händel au Théâtre des Champs-Elysées confie la baguette au contreténor Philippe Jaroussky. Une étape décisive dans sa carrière et un spectacle éblouissant.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Michel Franck a vu grand en programmant ce chef-d’œuvre incontesté d’Händel. Tout en prenant tous les risques : une distribution qui ne comprenait pratiquement que des prises de rôle, les débuts dans la fosse d’un chanteur qui dirigeait son premier spectacle lyrique et une mise en scène qui entendait accentuer les résonances modernes du livret tout en renouant avec l’Antique. La réussite est à la mesure du pari.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs