Accueil Culture Cinéma

Festival de Cannes: Vincent Lindon, un président du jury qui a envie d’aimer

L’acteur français, héros de « Titane », Palme d’or 2021, endosse la fonction avec une exigence majeure : être soi-même.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 4 min

Faire partie du jury qui désignera la Palme d’or, c’est un grand pouvoir qui entraîne de grandes responsabilités. C’est en tout cas de cette manière que le voit le président du jury 2022, Vincent Lindon, quarante ans de carrière, héros moderne, trait d’union entre les acteurs d’aujourd’hui et l’époque des Gabin et Ventura. La compétition qui réunit 21 longs-métrages, commence mercredi avec le nouveau film du Russe dissident Kirill Serebrennikov, La femme de Tchaïkovsky, et Les huit montagnes, production italienne signée de nos compatriotes Félix Van Groeningen et Charlotte Vandermeersch. « La seule manière d’accomplir cet honneur est de redevenir un spectateur comme quand on était enfant » affirme l’acteur français, encadré des huit membres qui forment son jury dans une parfaite parité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs