Accueil Culture Cinéma

Festival de Cannes: comment Tom Cruise va-t-il débarquer sur la Croisette?

C’est l’événement de ce début de Festival : le passage éclair de la star américaine, toujours au sommet de la célébrité, avec « Top Gun : Maverick », 36 ans après « Top Gun », film culte des années 80.

Temps de lecture: 3 min

Un physique d’Apollon, le regard vif, le sourire franc, Tom Cruise fait rêver depuis 1981, depuis son apparition dans Un amour infini, de Zeffirelli. Visage mythique du cinéma contemporain. Le temps ne semble pas avoir d’emprise sur lui. En tout cas, il soigne son look et n’a pas l’âge de ses artères. A peine quelques rides, pas un cheveu blanc. C’est sidérant. Chirurgie esthétique ? Il a toujours nié. A 59 ans (60 ans le 3 juillet !), il continue à faire ses cascades incroyables lui-même dans un style bien différent de Belmondo et entretient sa légende. Apparitions mises en scène, interviews rares, projets ambitieux, hygiène de vie contrôlée, Tom Cruise trace une ligne claire dans le cinéma hollywoodien et cultive un certain mystère.

A Cannes, Tom Cruise n’est venu qu’une seule fois, en 1992, pour Horizons lointains, de Ron Howard. C’est dire que la venue de ce poids lourd d’Hollywood avec Top Gun : Maverick, 36 ans après le film culte Top Gun, est un événement. En quarante ans de carrière, très peu de fausses notes. Il s’est affirmé face à des géants comme Paul Newman dans La couleur de l’argent ou Dustin Hoffman dans Rain man. Il a tourné avec les plus grands réalisateurs : Scorsese, Oliver Stone, Michael Mann, Barry Levinson, Brian De Palma, Stanley Kubrick… Il est devenu producteur et acteur de blockbusters, notamment réalisés par Steven Spielberg (Minority Report, La guerre des mondes). S’il connaît certains revers commerciaux (La momie, Jack Reacher), il cumule les films à succès, rapporte gros et reste au sommet de la célébrité. La franchise Mission impossible, dont il est le héros récurrent, est une poule aux œufs d’or. Pour exemple, Mission : Impossible – Fallout, sixième du nom réalisé par Christopher McQuarrie, culmine à 791 millions de dollars au box-office mondial, soit le plus gros succès de la série. Le septième opus est attendu en 2023 et le huitième est prévu pour 2024.

Tom Cruise réduit toujours ses communications à l’essentiel : les films. Mais dans sa vie privée, le spectre de la scientologie lui colle à la peau. Il en est un des plus fervents ambassadeurs. Il a d’ailleurs quitté la Californie pour vivre en Floride, à deux pas du siège spirituel de l’Eglise de scientologie.

Après avoir salué la Reine Elizabeth II pour son jubilé de platine, voici Tom Cruise attendu sur le tapis rouge. Mais comment va-t-il débarquer à Cannes ? C’est la question que tout le monde se pose. Va-t-on vivre une arrivée en hélicoptère aux couleurs de Top Gun : Maverick, comme lors de l’avant-première à San Diego ?! On sait que pour Tom Cruise, il n’y a pas de mission impossible. C’est bien lui qui sera la star du tout premier film tourné dans l’espace, un film d’action et d’aventure réalisé par Doug Liman. Pour l’occasion, l’acteur aura même droit à son propre module, baptisé SEE_1. Un module gonflable original mais pas inédit, qui devrait, par la suite, permettre d’accueillir des tournages pour le cinéma, mais aussi des concerts, des émissions et même des compétitions sportives, rapporte le magazine américain Variety.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Huys Eric, mercredi 18 mai 2022, 12:44

    En pédalo et en trottinette !

  • Posté par Deladrier-rase , mercredi 18 mai 2022, 11:48

    Il était petit alors Appolon...

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez toutes les sorties, salles et horaires sur Cinenews

Découvrez le programme
Cinenews Voir les articles de Cinenews