Accueil Société

GSM au volant: la police prévoit des contrôles renforcés cette semaine

L’usage d’un téléphone au volant constitue depuis mars 2022 une infraction du troisième degré.

Temps de lecture: 1 min

Le mardi 17 et mercredi 18 mai, la police fédérale de la route va organiser la première action nationale contre la distraction au volant. Cette action est portée en collaboration avec 110 zones de police locale. Durant 48 heures, les contrôles seront renforcés ciblant entre autres l’usage du GSM au volant. La distraction au volant est à l’origine de 25 % des accidents de la route.

Une récente enquête européenne a montré qu’un conducteur belge sur quatre lit ou envoie des messages au volant, et qu’un sur six n’utilise pas de kit mains libres pour téléphoner en conduisant. Des contrôles visant à lutter contre cette pratique sont de plus en plus fréquemment organisés par la police en Belgique.

Placer son GSM dans un support destiné à cet effet est la seule façon acceptable d’utiliser l’appareil (par exemple comme GPS) lorsque l’on conduit. Le code de la route a été modifié en ce sens le 3 mars 2022. L’utilisation d’un appareil électronique mobile doté d’un écran, comme un GSM, constitue à présent une infraction du troisième degré. Le montant de la perception immédiate est donc passé de 116 à 174 euros.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko