Accueil Culture Musiques

The Chainsmokers: une musique très farniente avec son lot de mélodies parfois sirupeuses

So Far So Good

Fiche - Journaliste au service Culture Temps de lecture: 1 min

Revoici les rois du monde (puisqu’en 2019, avec 46 millions de dollars de revenus, Forbes les a placés en tête du classement des DJ les mieux rémunérés) avec leur quatrième album. Après Halsey (Closer) en 2016 et Coldplay ( Something Just like This) en 2017, l’heureuse élue est cette fois Stella Barey (I Love U) sur un disque qui reprend les déjà publiés Riptide, High et iPad, qui à ce jour ont déjà cumulé 145 millions de streams et vues combinés. Les New-Yorkais Andrew Taggart et Alex Pall sont allés à Hawaï trouver inspiration et plaisir pour une musique très farniente avec son lot de mélodies parfois sirupeuses et d’autotune systématique devenu leur marque de fabrique. On sent ici qu’après quatre ans de tournée, le duo voulait plus s’orienter vers des titres radio, moins up tempo, moins dance. Du coup, ça manque un peu de rythme tout ça…

Sony Music.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une