Accueil Léna

La guerre entre Russes et Ukrainiens a éclaté aussi à Little Odessa, New York

Nulle part aux Etats-Unis ne vivent autant de Russes et d’Ukrainiens qu’à Brighton Beach, au sud de New York. La guerre de Poutine oblige les habitants à redéfinir leur vivre ensemble. Et sa haine s’est déjà répandue dans le monde entier, comme on peut le constater à Little Odessa.

Avec LéNA, découvrez le meilleur du journalisme européen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Au départ, Angelina nous révèle ne pas avoir envie de parler de la guerre. Puis elle finit par se laisser aller ; on ne peut plus l’arrêter, et ses yeux se remplissent de larmes. « Jamais je ne pardonnerai », déclare-t-elle. « Brighton Beach ne sera plus jamais comme avant. »

Angelina, qui demande à n’être appelée que par son prénom, est propriétaire d’un magasin de vêtements à Brighton Beach, Brooklyn, au sud de New York. Elle a grandi en Ukraine. Ses parents vivent toujours à Kiev et refusent de partir. Son frère de 35 ans s’attend chaque jour à être enrôlé dans la défense nationale. Angelina se tient, effondrée, devant son magasin recouvert de drapeaux ukrainiens : « Des gens sont entrés dans mon magasin et m’ont lancé que les images de l’invasion n’étaient que pure fiction. De la pure fiction ! Je ne comprends pas comment on peut être aussi aveuglé. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Jean Luc, jeudi 19 mai 2022, 15:31

    "La guerre est l’éléphant dans la pièce" est une lamentable traduction littérale de "éléphant in the room", _sujet tabou_.

  • Posté par Constant Depiereux, jeudi 19 mai 2022, 11:36

    Pourquoi s'inquiéter de ce phénomène de surinfection de la guerre entre les républicains et les démocrates?

  • Posté par Martin Roland, mercredi 18 mai 2022, 17:17

    En Estonie où vivent + de 20 % de personnes d'origine russe, la stupidité n'a pas de limite: certains envoient leurs gosses avec un "Z" rasé sur le crâne ! Evidemment, la police est appelée par les directeurs d'école pour intervenir. Alors soit les gosses doivent être complètement rasés ou alors interdits d'aller en classe. Idem pour les automobiles: interdiction d'afficher ce symbole fasciste sur la lunette arrière. Imagine t on un de nos gosses déambulant dans la rue avec une croix gammée sur le crâne ???

  • Posté par Martin Roland, mercredi 18 mai 2022, 18:28

    @Staquet: fais gaffe: tu pourrais aussi choper la "variole du singe" ! Ah ? c'est déjà le cas ? Ben merde alors ! MDR MDR MDR !

  • Posté par Martin Roland, mercredi 18 mai 2022, 18:26

    Staquet: MDR ! Tu seras "vaporisé" que je ne le saurai que plusieurs heures plus tard ! Pôv chou , va ! MDR MDR MDR !

Plus de commentaires

Aussi en LéNA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs