Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: l’UE veut des achats groupés d’armements… comme pour les vaccins

Un premier subside de 500 millions d’euros sur deux ans est prévu pour inciter les armées à effectuer ces achats en commun. Et regarnir les stocks, en partie cédés à l’Ukraine. La modernisation des forces européennes passera aussi par l’exemption de la TVA si plusieurs Etats membres achètent ensemble. Il faut réarmer, plaide l’UE, car « il y a un risque de guerre conventionnelle en Europe ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

L’armée européenne restera pour un (long) temps encore ce vieux fantasme inassouvi. Mais pourquoi ne pas commencer par européaniser les armées nationales, ces « joyaux de l’indépendance, ces expressions vivantes de la souveraineté », comme le reconnaît le haut-représentant de l’UE pour la politique de sécurité Borrell. Avant l’euro, la monnaie unique européenne, il y a bien eu l’ECU, illustre Josep Borrell, qui n’était pas unique… mais bien européenne. « Si nous voulons profiter de notre Union, il faut développer nos armées de façon coordonnée. »

L’objectif n’est pas neuf. « L’Europe de la Défense » fourmille d’initiatives en ce sens : des coopérations permanentes, un Fonds européen de défense, des revues annuelles des capacités, etc. Tout cela avance… lentement. Les réflexes nationaux ont la vie dure. Or un sentiment d’urgence devrait s’imposer, qui nécessiterait d’accélérer les travaux pratiques.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 19 mai 2022, 21:16

    Malheureusement (ou heureusement ?) Poutine a été la "piqûre de rappel" qui a réveillé l'Occident sur les conséquences de croire que "tout est beau et gentil" autour de nous . Dommage que tout cet argent ne serve plus a sauver la planète du réchauffement ... Merci Ducon .

  • Posté par Haegelsteen Philippe, jeudi 19 mai 2022, 14:29

    A lire certains commentaires, on peut penser que le covid à ramolli certains cerveaux...

  • Posté par Lison Jean-Marie, jeudi 19 mai 2022, 12:38

    Non, Phippe Régnier, Poutine n'a pas ranimé le spectre de la guerre ! Il l'a été par Zelensky qui, pouss par les EU, s'entêtait à vouloir faire entrer son pays dans l'Otan.Vladimir Poutine a commis l'erreur de répondre de manière intolérable à cette provocation. Qu'à présent l'Europe s'entête dans sa logique d'escalade en dit long sur sa soumission à l'oncle Sam... Ces fous, tous ces fous, mènent nos peuples vers un désastre à chaque jour un peu plus inéluctable ! L'Europe a soit-disant été créée pour garantir la paix, ce n'était qu'une des fables dont elle a le secret...

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 19 mai 2022, 18:03

    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines - Ami, entends-tu ces cris sourds du pays qu'on enchaîne?

  • Posté par Ernotte Sébastien, jeudi 19 mai 2022, 12:01

    Lol, pourquoi s en priver si c est aussi rentable pour les trafiquants d armes que pour les trafiquants pharmaceutiques... Avec l argent du contribuable c est facile. Bon, au moins, les armes, elles fonctionnent, mais il y a autant d effets secondaires ;)

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs