Accueil Société

Le Conservatoire de Bruxelles n’attend plus que son permis de rénover

Bientôt la fin de 40 ans de décrépitude pour le Conservatoire de Bruxelles. Le projet de restauration à

75 millions d’euros a été officiellement dévoilé mercredi.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 4 min

Attendu depuis 40 ans, l’avant-projet de la restauration du Conservatoire de Bruxelles est prêt. Beliris, la SA Conservatoire et les bureaux d’études Origin, A2RC, FVWWarchitecten l’ont présenté aux professeurs, aux élèves, aux habitants du quartier. La demande de permis devrait être introduite avant la fin de l’année. Le coût total de la rénovation et de l’extension des bâtiments est évalué à 75 millions d’euros, dont 15 apportés par Beliris, 20 par la Régie des Bâtiments de l’Etat, 20 par la Communauté flamande et 20 par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs