Accueil La Une Belgique

Dire «Bonjour!» pour ne plus avoir peur

L’action nationale, « Dites-moi bonjour », est lancée aujourd’hui dans toute la Belgique.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Temps de lecture: 2 min

Recréer un climat de proximité et de confiance en se saluant, c’est le but de l’action « Dites-moi bonjour », qui démarre ce mardi et se poursuivra jusqu’à l’automne dans tout le pays. À la manœuvre : des entreprises, des associations et des citoyens engagés. L’action est également soutenue par les principaux groupes de presse et médias du pays.

« La crise économique s’est installée chez nous. Des réfugiés frappent aux frontières pour fuir la guerre. Des attentats vident nos rues. Les Belges ont peur. Résultat ? On ne se parle plus. On ne se connaît plus. On peut s’envoyer des SMS, des courriels, des tweets. Mais se parler, on n’ose plus. Et la peur ne cesse d’augmenter. »

« Une société dans laquelle les gens ont peur des autres, n’osent pas les saluer ou les regarder dans les yeux, est une société qui meurt », expliquent encore les initiateurs du projet.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs