Accueil Société

Pourquoi les motards échappent aux amendes pour excès de vitesse

Les radars tronçons et autres flashs qui contrôlent la vitesse d’un véhicule n’affectent pas les motards de la même manière qu’ils le font avec les automobilistes. En cause, une plaque d’immatriculation en moins, qui permet aux motards de ne pas recevoir certaines amendes.

Temps de lecture: 2 min

Les motards échappent à la plupart des contrôles routiers. Des recherches ont démontré qu’ils ne sont presque jamais flashés ou suivis par des radars tronçons, d’après Het Laatste Nieuws . En effet, lors d’un contrôle routier, deux photos sont prises de la plaque d’immatriculation avant du véhicule. Une au début, et une à la fin du contrôle. La vitesse est ensuite calculée par le temps écoulé entre les deux photos. Les motos ne possèdent en général qu’une plaque d’immatriculation à l’arrière du véhicule, et ne se font donc pas prendre. C’est une conclusion confirmée par la ministre fédérale de l’Intérieur Annelies Verlinden à la VRT.

Pourquoi ne pas prendre une photo de la plaque arrière de la moto ?

La solution à ce problème semble simple, mais ne l’est pourtant pas. Si les autorités prennent des photos des plaques avant, c’est souvent parce qu’elles sont moins sales, et donc plus lisibles par les caméras. Il est également pratique pour la police d’avoir une idée de l’identité de l’auteur de l’infraction. Avec une photo avant du véhicule, c’est possible.

Il existe cependant des radars qui scannent la plaque arrière d’une moto. Le conducteur peut donc recevoir une amende lors de certains contrôles.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par HERMAN Romuald, samedi 21 mai 2022, 9:04

    Deux poids deux mesures, comme toujours dans ce beau "pays" des droits de l'homme où certains ont (beaucoup) plus de droits que les autres et où la discrimination (positive soi-disant) est devenue la norme !!

  • Posté par Debal Bernard, jeudi 19 mai 2022, 14:22

    La plaque officielle est celle arrière ? Est-il légal de se baser sur la plaque avant ?

  • Posté par Debal Bernard, jeudi 19 mai 2022, 14:22

    La plaque officielle est celle arrière ? Est-il légal de se baser sur la plaque avant ?

  • Posté par Lefèvre Philippe, jeudi 19 mai 2022, 13:56

    Triste nouvelle pour ce qui reste de l agriculture paysanne et bonne nouvelle pour l élevage industriel. La seule solution logique serait de placer ces loups dans des parcs où leur population serait régulée.

  • Posté par Rabozee Michel, jeudi 19 mai 2022, 11:48

    Effectivement, les motos sont bien moins dans le collimateur des autorités. Pourtant, par rapport aux voitures tellement honnies notamment par Elke, elles font bien plus de bruit (une voiture thermique, on l'entend à peine proportionnellement), elles consomment seulement un peu moins (donc, polluent tout autant), et ne sont généralement chevauchées que par une seule personne. Pourquoi donc, si on en croit le simulateur mis un jour en ligne pour savoir quand certains véhicules devenaient non grata à Bruxelles, les automobiles même de 2020, essence, étaient interdites à partir de 2030, et les motos, elles, pouvaient y rouler jusque 2035. Il me semble que la mesure était liée à l'apaisement des Bruxellois. Une moto est bien moins "apaisante" qu'une voiture...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko