Accueil Sports Autres sports Jeux olympiques

Dopage: deux athlètes russes innocentés après l’analyse de leur échantillon B aux JO de Pékin

Le marcheur Denis Nizhegorodov et le rameur Alexander Kornilov ont vu l’analyse de leur échantillon B des jeux Olympiques de Pékin en 2008, s’avérer négative, a annoncé le Comité Olympique russe (ROC) cité par l’Agence TASS.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Aucune procédure disciplinaire ne sera entamée à l’encontre des deux athlètes russes, a ajouté le ROC.

Nizhegorodov et Kornilov faisaient partie des 14 athlètes russes (issus de 3 sports différents), parmi les 31, contrôlés positifs à la suite de la ré-analyse des échantillons « A » des jeux Olympiques de Pékin en 2008.

Denis Nizhegorodov, médaillé de bronze du 50km marche en 2008, après une 2e place à Athènes en 2004 sur 50km marche également, a été blanchi par l’analyse de l’échantillon B. Même chose pour Alexander Kornilov, 11e en deux de couple en aviron à Pékin.

Le chef du département juridique du Comité Olympique russe, Alexandra Brilliantova a précisé que la réouverture des échantillons B pour une nouvelle analyse avait été effectuée les 31 mai et 1er juin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Jeux olympiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs