Accueil Société

Le médecin liégeois qui a délivré 2.000 faux CST condamné à se faire soigner

Le médecin avait une addiction au jeu, une addiction qui l’a déjà poussé à faire des escroqueries, qui ont été jugées ce jeudi.

Temps de lecture: 2 min

A la fin de l’année passée, on découvrait qu’un médecin liégeois avait vendu à travers la Belgique plus 2.000 CST à des prix variant entre 200 et 1.000 euros. Ces escroqueries aux lourdes conséquences sanitaires auraient été commises pour assouvir son assuétude au jeu. Cette information nous vient de Sudinfo. Le médecin avait déjà des antécédents, qui ont été jugés ce jeudi à Liège.

En 2018, il avait déjà contracté un prêt auprès d’un délégué médical liégeois. Il avait d’abord emprunté 400 euros, puis 2.500 euros, lui promettant un remboursement de 4.000 euros, intérêts inclus, dans les quatre jours. L’argent n’est jamais arrivé.

Deux autres plaignants évoquaient des sommes remises au prévenu (1.310 euros pour l’un, et 980 euros pour l’autre) pour acquérir des iPhones à moitié prix. Ils ne les auraient jamais reçus. Les preuves étant plus légères, le médecin liégeois a été acquitté pour ces faits-là.

L’avocat de la défense, Me Meter, a demandé l’acquittement et à titre subsidiaire une probation autonome, soutenant que son client assurait qu’il allait rembourser ses emprunts. Me Meter avait également annoncé que le médecin liégeois allait suivre une thérapie pour sortir de son addiction au jeu. Il y sera maintenant obligé par la justice, car le jugement prononcé par le tribunal correctionnel de Liège précise qu’il ne pourra plus fréquenter de casino, sous peine de voir sa peine de probation autonome devenir un an d’emprisonnement et 800 euros d’amende. Le médecin doit également rembourser sa victime.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Retine Marc, jeudi 19 mai 2022, 16:58

    Voyou en col blanc que l'on doit appeler "docteur". Un autre serait en prison... Justice de classe d'un pays en décrépitude ou les fraudeurs et voleurs sont les rois défendus par une floppée de copains baveux procéduriers.

  • Posté par Lilien Raymond, jeudi 19 mai 2022, 15:49

    Vous pourriez tout de même préciser que cette condamnation se rapporte uniquement à l'escroquerie de 4.000 €, et que ce médecin n'a pas encore été jugé pour les faux CST ! A moins que le journaliste ne se soit contenté de lire le titre de l'article de Sudinfo, sans lire l'article lui-même ...

  • Posté par VERDOODT Jean-marie, jeudi 19 mai 2022, 14:49

    Honteux ! Justice beaucoup trop laxiste ! Par contre, son avocat a fait du bon boulot pour son client. Hélas...!

  • Posté par Wolf Charles, jeudi 19 mai 2022, 14:46

    Probation pour 2.000 CST ?? La justice est elle bien juste ?? Combien de gens sont ils mort de ces faits ? Contaminé par des porteurs non vaccinés et infectés !! Impossible à définir et c’est bien regrettable.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko