Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: la Belgique privilégie d’abord l’unité occidentale

Pour Frans van Daele, ancien diplomate de haut rang, il est important de maintenir un dialogue avec Poutine. Mais il se demande si les conditions actuelles sont réunies pour avoir un dialogue constructif.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

La diplomatie belge a une longue tradition de négociations et de dialogues multilatéraux. Le Soir a demandé à Frans van Daele, ancien diplomate de haut rang, s’il était important de maintenir coûte que coûte le dialogue avec le président russe. « Dans l’absolu, il faut toujours continuer à se parler. Dans le cas présent, il faut se poser la question de savoir si les conditions sont réunies pour avoir un dialogue productif », se demande Frans van Daele.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, jeudi 19 mai 2022, 16:52

    L'Europe s'est foutu dans un pétrin et la population européenne va payer le prix fort. Imposons un arrêt immédiat des combats et formons les deux belligérants en entalemer des négociations de paix.

  • Posté par Martin Roland, vendredi 20 mai 2022, 19:33

    ouiii ! ouiii ! "on" va imposer un cessez le feu ! Même que poutler va dire: "ok, je sors !" . MDR !

  • Posté par eric biltiau, vendredi 20 mai 2022, 17:34

    Mme Lambert, c'est juste Poutine qui est la crapule et qui devrait dire STOP j'arrête, je me retire de l'Ukraine et je discute .

  • Posté par Smyers Jean-pierre, jeudi 19 mai 2022, 22:30

    La Russie a attaqué l'Ukraine. Qui s'est foutu dans le pétrin, Mme Lambert?

  • Posté par lambert viviane, jeudi 19 mai 2022, 16:52

    L'Europe s'est foutu dans un pétrin et la population européenne va payer le prix fort. Imposons un arrêt immédiat des combats et formons les deux belligérants en entalemer des négociations de paix.

Plus de commentaires

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs