Accueil Monde Amériques

Vague de froid: des températures anormales enregistrées au Brésil

À Sao Paulo (sud-est), plus grande mégalopole d’Amérique latine, le thermomètre a affiché 6,6ºC mercredi matin, un record pour un mois de mai depuis 1990, avec un ressenti de -4ºC.

Temps de lecture: 2 min

Les pardessus et les écharpes sont de sortie au Brésil, pays tropical qui subit dans sa moitié sud une vague de froid inhabituelle pour un mois de mai, dangereuse pour les milliers de sans-abri mais aussi les cultures.

Avec 1,4ºC au mercure, Brasilia (centre), capitale futuriste fondée en 1960, a enregistré jeudi la température la plus froide de son histoire, alors que l’hiver austral ne commence officiellement que fin juin. Sur la page principale du site de l’agence météorologique Inmetro, une carte du Brésil montre toute la moitié sud colorée en orange, avec en légende la mention : « Vague de froid (danger) ».

À Sao Paulo (sud-est), plus grande mégalopole d’Amérique latine, le thermomètre a affiché 6,6ºC mercredi matin, un record pour un mois de mai depuis 1990, avec un ressenti de -4ºC.

Dans l’Etat méridional de Santa Catarina, qui enregistre depuis plusieurs jours des températures inférieures à 2ºC, la neige a fait le bonheur des touristes. Selon le quotidien Folha de S. Paulo, la petite ville d’Urupema, qui s’autoproclame « la plus froide du Brésil, mais pleine de chaleur humaine », affiche une occupation hôtelière de plus de 90 %. Cette commune de 2.500 habitants a reçu des visiteurs venus parfois de loin, en pleine semaine, pour voir la neige pour la première fois.

L’agence Inmetro a par ailleurs fait état de « possibles conséquences de la vague de froid sur l’agriculture brésilienne », dans un pays considéré comme l’un des greniers de la planète. Le communiqué d’Inmetro évoque notamment des risques de gel menaçant les cultures maraîchères, mais aussi les récoltes de maïs ou de canne à sucre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Amériques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une