Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: les Américains, entre méthode forte et atermoiements

Face à la pusillanimité des Européens, France et Allemagne en tête, les Etats-Unis de Joe Biden semblent déterminés à soutenir la « victoire finale » de l’Ukraine sur la Russie. Des lignes rouges, pourtant, demeurent, attestant des craintes de Washington envers une escalade dramatique avec Moscou.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 3 min

Ce type ne peut pas rester au pouvoir ! » Joe Biden ne pouvait refréner sa colère envers Vladimir Poutine, le 26 mars à Varsovie. Le président américain n’avait pas hésité à qualifier son homologue russe de « criminel de guerre ». L’Administration Biden, jusque-là, soupesait encore la moindre virgule face au maître du Kremlin, redoutant une course directe vers l’abîme. Mais voilà que Joe Biden multipliait les déclarations à l’emporte-pièce, affirmant le 4 avril que ce qui se tramait en Ukraine était « un génocide », avant de fustiger huit jours plus tard un « dictateur, à l’autre bout du monde ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lambert Jean-Paul, vendredi 20 mai 2022, 12:59

    Ou je lis mal l'article , mais dans les dernières lignes à quoi bon aider l' Ukraine ?

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs