Accueil Culture Musiques

Daan Janssens: «La musique contemporaine n’est pas toujours facile pour le public»

Daan Janssens est le compositeur de l’imposé des demi-finales du Concours Reine Elisabeth. Une œuvre qu’il a voulue virtuose mais musicale.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

Lorsqu’on m’a demandé de composer pour le Concours, j’ai presque immédiatement dit oui ! » C’est avec enthousiasme que le compositeur Daan Janssens parle de Wie aus der Ferne, l’œuvre imposée qu’il a façonnée pour les demi-finales de cette session violoncelle du Concours Reine Elisabeth. « Je suis le concours depuis longtemps. À 11 ans, lorsque j’ai dû choisir un instrument, je me suis d’ailleurs tourné vers le violon parce que c’était l’instrument du concours cette année-là ! C’est donc un honneur de pouvoir y prendre part. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs