Accueil Culture Livres

Roman graphique: T’Zée, le fantôme noir de Mobutu

Dans l’ombre de T’Zée, le dictateur africain fantasmé par Appollo et Brüno, rode le fantôme cruel de Mobutu, le maréchal déchu du Zaïre. Dans un récit fleuve, les auteurs dessinent la tragédie de l’indépendance volée du Congo.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 5 min

Vieux Léopard ou vieux salopard ? Après 31 ans d’un règne brutal, le maréchal-président Mobutu Sese Seko est mort en exil, au Maroc, en 1997. Appollo et Brüno ont écrit la tragédie noire de son double, T’Zée, et de son pays disparu, le Zaïre. Dans cette fiction, c’est Mami-Wata, l’esprit du grand fleuve, la déesse suprême, qui mène la danse. Les conseillers, les épouses, les villes et les yachts portent des noms fictifs. Mais qu’on ne s’y trompe pas : la violence de l’histoire est bien réelle. Entre magie, fétiches et serpents de la politique, T’Zée raconte la fin du Léopard en même temps que le crépuscule d’un régime corrompu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs