Accueil Société

CST, masques, voyages… voici les mesures qui vont changer en Belgique

Le Comité de concertation a tranché. Entre autres, le masque ne sera plus obligatoire dans les transports en commun dès ce lundi. D’autres assouplissements ont été retenus.

Chef du service Politique Temps de lecture: 2 min

Le masque dans les transports en commun, c’est fini dès lundi. Il cessera d’être obligatoire dans les trains, trams, bus, métros et toute forme de transport en commun. Il reste en revanche obligatoire dans les hôpitaux, les cabinets médicaux et les pharmacies. Pour les visites de soins à domicile, le masque n’est plus requis que si la distance d’un mètre et demi ne peut être conservée. Dans les autres centres de soins tels que les dentistes, psychologues ou kinésithérapeutes, le masque reste recommandé quand la distance d’un mètre et demi ne peut être conservée. Partout où le port du masque est abrogé, il reste toutefois encore recommandé.

Le Codeco a également décidé d’abroger aussi toutes les restrictions concernant les voyages. Les voyages non essentiels ne sont plus déconseillés et toutes les obligations de quarantaines, de vaccinations et de test qui subsistaient tombent aussi, sauf pour les personnes qui reviennent d’un pays où sévit un variant qualifié d’inquiétant.

Le Codeco a aussi annoncé que le baromètre, qui prévoit l’entrée en vigueur de nouvelles mesures en cas de dépassements de certains paliers de contamination, est désactivé.

Covid Safe Ticket

La question du Covid safe ticket (et plus généralement du certificat Corona) a également été abordée. Le ministre de la Santé est chargé d’étudier les modalités d’une réintroduction en cas de reprise de la pandémie, mais aucune décision n’a été prise à ce stade. Aucun cadre juridique n’est donc à ce stade envisagé qui permettrait de réintroduire le CST si la pandémie reprend.

Le Comité de concertation base ses bonnes nouvelles sur quelques données chiffrées. Ainsi, le nombre de lits en soins intensifs est inférieur à 300, le taux de reproduction du virus est inférieur à 1 et surtout 79 % de la population (9,1 millions de personnes) a reçu une dose et 60 % (7,1 millions) deux doses.

C’est tout un symbole : le Comité de concertation qui a donc levé la dernière mesure spectaculaire contre le covid, le port du masque dans les transports en commun, s’est déroulé par voie électronique et les ministres ont décidé de s’épargner le rituel de la célèbre conférence de presse d’après Codeco, qui, dans les pires moments de la pandémie, était regardée par tout le pays.

C’est le signe qu’à l’heure qui l’est, la pandémie prend des allures de fait mineur.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko