Accueil Société

Football et homophobie, le mâle du siècle

Le 17 mai avait lieu la Journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie. Deux jours plus tôt, une énième polémique homophobe dans le milieu du football avait fait verser son torrent chronique de réactions indignées. Le tout, 24 heures après le rare coming out d’un joueur professionnel anglais en activité. L’occasion d’une plongée dans les vestiaires d’un football belge encore trop à l’étroit dans les combats de son siècle.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

C’est tellement rare d’entendre un footballeur pro parler de son rapport à l’homosexualité qu’il faut bien souvent se contenter d’entendre ceux qui s’en moquent encore. Le week-end dernier, par exemple. En refusant de s’associer à la journée de lutte contre l’homophobie organisée par la Ligue de football professionnel française, matérialisée par la présence des couleurs de l’arc-en-ciel sur les numéros de maillots des différentes équipes lors de la 37e journée de Ligue 1, Idrissa Gueye a remis une pièce dans la machine. Et confirmé ce que tout le monde savait déjà. Oui, la société du football n’est pas encore prête. Et l’international sénégalais de devenir le nouveau symbole officieux de l’homophobie dans l’étroit milieu du ballon rond.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs