Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: la Russie responsable de la crise alimentaire selon l’Union européenne

« Cela va aggraver la pauvreté et les inégalités », a déclaré Josep Borrell, Haut représentant de la politique étrangère européenne.

Temps de lecture: 2 min

L’approvisionnement alimentaire mondial est en danger et cela est principalement dû à l’invasion russe de l’Ukraine. C’est ce qu’a déclaré vendredi le Haut représentant de la politique étrangère européenne, Josep Borrell.

L’Ukraine, grenier de l’Europe

« Les troupes russes bombardent les champs ukrainiens, empêchent les semailles, pillent les denrées alimentaires, bloquent les ports ukrainiens et augmentent les prix des denrées alimentaires et des engrais », a déclaré M. Borrell après une réunion avec les ministres européens du développement. L’Ukraine est traditionnellement un important fournisseur de blé et d’autres céréales sur le marché mondial.

D’après lui, il est clair que ce sont les pays à faible revenu, qui dépendent des importations de produits alimentaires et d’engrais, qui seront les premiers touchés. « Il y a trop peu de nourriture et il y en aura trop peu. Et lorsqu’il y a trop peu de nourriture, elle est beaucoup plus chère que ce que les gens peuvent se permettre », a-t-il déclaré.

Comme il faut dépenser plus d’argent pour la nourriture, moins d’argent est consacré à l’éducation et aux soins de santé. « Cela va aggraver la pauvreté et les inégalités », a déclaré M. Borrell.

Réponse à Moscou

Il a contredit l’affirmation de la Russie selon laquelle la pénurie n’est pas causée par Moscou, mais par les sanctions européennes contre la Russie. « L’UE n’empêche pas les exportations russes », a déclaré M. Borrell.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une