Accueil Économie Consommation

Hausse des prix: les craintes du secteur de la construction

Des hausses de plusieurs pourcents, qui se cumulent depuis plusieurs mois et vont se poursuivre : les perspectives qui s’offrent aux candidats à la construction ou à la rénovation sont nettement moins réjouissantes désormais. Les professionnels du secteur craignent des reports de projets.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

Notre projet de construction, de rénovation, tient-il encore la route ? Pareille question risque de tarauder l’esprit de nombreux visiteurs au salon Batibouw qui ouvre ses portes ce week-end. Alors que les pénuries de matériaux et les délais de livraison à rallonge compliquaient déjà nombre de projets, c’est désormais bel et bien la hausse des prix qui étrangle les professionnels comme les particuliers.

« Avant, on actait une ou deux hausses de quelques pourcents sur l’année. Désormais, c’est tous les mois ou presque et c’est à chaque fois un coup de fusil », résume un couvreur. « Comment justifier que les prix de fenêtres de toit puissent augmenter de 21 % en six mois ? C’est inexplicable, il y a des entreprises qui se sucrent et nous placent, nous, professionnels, devant des négociations très compliquées avec nos clients. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Zorglub Z Pour, samedi 21 mai 2022, 11:40

    L’essence, le gaz, l’uranium, le blé, le lait, le pain, le bois, l’huile, les voitures, la construction, les billets d’avion, les bouteilles en verre pour la biere, Ah il est beau le monde que vous nous créez. Heureusement il reste le soleil et l’amour. Ah non on est Belgique, le soleil ….

  • Posté par massacry olivier, samedi 21 mai 2022, 12:59

    Vous oubliez les trolls, ils sont en pleine inflation eux aussi, même sous nos cieux.

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs