Accueil Sports Cyclisme Route

Tour d’Italie: la grande désillusion pour Romain Bardet, contraint à l’abandon

Arnaud Démare, victorieux de sa troisième étape au Giro, a tenté vaille que vaille de sécher les larmes françaises après l’abandon de Romain Bardet, qui faisait partie des grands favoris au sacre.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Alors que le Tour d’Italie s’apprête à faire son entrée dans les Alpes, Romain Bardet a été contraint d’abandonner ce vendredi, une heure seulement après avoir quitté Sanremo. La mort dans l’âme, assurément. Car, depuis le début de la course, le Français avait affiché son excellente condition, ne se laissant jamais prendre au piège. On se disait même qu’il pouvait s’ériger comme le principal concurrent de Richard Carapaz à la victoire finale, voire plus si affinités… Or, le sport de haut niveau ne pardonne pas, que ce soit le moindre pépin de santé ou la moindre contre-performance. À 31 ans, et peut-être dans la forme de sa vie, l’Auvergnat en a fait les frais. Amèrement…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs