Accueil Société

La variole du singe inquiète les autorités: ce qu’il faut savoir sur cette maladie

La variole du singe se répand en occident et inquiète les autorités.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Alors que la variole du singe se répand en occident, zoom en six questions sur cette maladie.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par Lecocq Annie, samedi 21 mai 2022, 16:36

    @Jean Luc: Vous savez j'ai l'habitude des grossièretés de raspe et massacry . Ces gens ne supportent pas qu'on ai pas les mêmes idées qu'eux. Pendant la pandémie c'était pareil. Je défendrai mes idées comme je l'ai toujours fait. Tant que nous sommes encore en démocratie, j'en profite .

  • Posté par Raspe Eric, samedi 21 mai 2022, 18:03

    Détrompez-vous, lecocq, je supporte parfaitement les idées qui ne sont les mêmes que les miennes. Celles de monsieur Van Obberghen par exemple. Celles-ci sont sensées et bien argumentées. Le contraire de vos délires. Comme ils sont répétitifs, faut pas pleurnicher si l'image que vous apercevez dans le miroir que l'on vous tend ne vous plaît pas. Si en plus vous croyez que ce sont des idées, lecocq, votre cas est bien plus grave que prévu. Les propos homophobes sont punissables selon la loi, ne l'oubliez pas. Je ne supporte pas la mise en danger d'autrui ni les infractions manifestes à la loi qui en plus n'ont pas leur place sur ce foirum. C'est juste un devoir civique de les dénoncer. Que cela vous plaise ou non, on s'en tape. C'est cadeau.

  • Posté par Jean Luc, samedi 21 mai 2022, 15:17

    « Nous vivons dans un monde globalisé au sein duquel la communauté LGBTQIA+ est très mobile. Elle l’est d’autant plus que c’est la saison des “prides”. Quand j’ai eu connaissance des premiers cas à Lisbonne il y a quelques jours, j’ai de suite compris que la Belgique serait rapidement touchée ». - - - Mericà vous, les LGBTQIA+. Vous pouvez être fiers.

  • Posté par Lecocq Annie, samedi 21 mai 2022, 13:44

    De son côté, l’infectiologue Charlotte Martin (CHU Saint-Pierre) n’est pas surprise. « Nous vivons dans un monde globalisé au sein duquel la communauté LGBTQIA+ est très mobile. Elle l’est d’autant plus que c’est la saison des “prides”. Quand j’ai eu connaissance des premiers cas à Lisbonne il y a quelques jours, j’ai de suite compris que la Belgique serait rapidement touchée ». Attention aujourd'hui c'est la gay Pride, à Bruxelles, mettons-nous à l'abri! Oui, je sais je vais encore faire mousser certains mais qu'est-ce que je me marre. Les médecins ont retrouvés des vieux vaccins de la variole normale...qui en veut???

  • Posté par Raspe Eric, samedi 21 mai 2022, 21:00

    Vous n'avez rien d'autre en stock jean luc. Quel dommage. Mais est-ce étonnant avec vos conceptions idéologiques basées sur des poncifs éculés et qui ont montré tous leurs danger par le passé. L'exemple parfait de décadent.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs