Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Rafael Nadal avant Roland-Garros: «Je ne me considère pas du tout comme le favori»

La ferveur est déjà bien de retour à Roland-Garros. Et quand c’est Rafael Nadal qui sort pour ses ultimes réglages, avec ce pied gauche en souffrance, tous les regards sont braqués et les analyses fusent de tous les côtés.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

En conférence de presse, celui qui vise un… 14e sacre à Auteuil l’a joué profil bas. Rien d’étonnant, l’Espagnol étant toujours le premier à souligner qu’il faut se méfier de l’eau qui dort…

Rafael Nadal, tout le monde veut savoir si vous êtes guéri après votre dernière sortie douloureuse à Rome ?

Oui, mais je n’avais rien à guérir, en fait (il sourit). Ce qui s’est passé à Rome (NDLR : il s’agit, en fait, d’un mal chronique et incurable au pied gauche, le syndrome Müller-Weiss) est quelque chose qui m’arrive souvent à l’entraînement. J’en ai à nouveau souffert pendant deux jours, mais maintenant, je me sens mieux et c’est pour ça que je suis ici.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs