Accueil Sports Hockey Équipes nationales

Les Red Lions arrachent un partage au caractère face à des Espagnols solides

La Belgique a souffert face à l’Espagne avec son équipe rajeunie mais elle a tout de même réussi à revenir au score en fin de rencontre grâce à deux buts de Tom Boon.

Temps de lecture: 3 min

Avec les très nombreux absents (Arthur Van Doren, Alex Hendrickx, Florent van Aubel, Cédric Charlier, Sebastien Dockier, Antoine Kina ou Loïck Luypaert) dans le camp belge pour cette reprise de la Pro League face à l’Espagne, les supporters étaient curieux de voir quel visage afficherait les Red Lions pour ce premier duel international. Mais le premier quart d’heure était assez équilibré et les joueurs de Michel van den Heuvel, avec une équipe rajeunie et la première de Nelson Onana, Guillermo Hainaut et Arno Van Dessel, débutaient plutôt bien les hostilités. Tom Boon obtenait une première possibilité sur penalty dès la 6e minute à laquelle répliquait directement Marc Miralles, également sur p.c. Mais au fil des minutes, les Espagnols, déjà en rythme de croisière puisqu’ils disputaient leur 5e rencontre en seulement 7 jours, prenaient l’ascendant dans les duels. Les Lions manquaient d’agressivité dans les duels et laissaient bien trop d’espaces aux Espagnols. Et à la 16e minute, les visiteurs ouvraient logiquement la marque via Marc Reyne. La 9e nation mondiale était bien plus incise et intransigeante dans le jeu défensif.

Du caractère et 2 buts pour Tom Boon

En seconde période, alors que la Belgique semblait reprendre avec de meilleures intentions, c’est Marc Miralles qui doublait pourtant l’avance pour son équipe sur un penalty puissant (39e). La réaction était heureusement immédiate, puisque moins de 60 secondes plus tard, John-John Dohmen réduisait l’écart sur un service de Nicolas De Kerpel. Mais la joie était pourtant de courte durée puisque l’Espagne poursuivait sa marche en avant sur une phase de penalty terminée par Alvaro Iglesias (41e). Les Red Lions reprenaient des couleurs et recollaient au score via Tom Boon (48e), poussés par les 2.000 spectateurs présents dans les tribunes à Anvers. Ils s’installaient ensuite dans le camp espagnol et faisaient le forcing pour égaliser. La pression était de plus en plus forte et Tom Boon, meilleur buteur de la Division d’honneur, s’offrait un doublé, à 4 minutes du coup de sifflet final (3-3). Lors de la séance de Shoot-outs, les Red Lions remportaient le point bonus.

« Nous avons terminé le championnat, il y a une dizaine de jours, et nous avons dû intégrer 3 jeunes joueurs dans l’effectif », précisait d’emblée Tom Boon. « Et malgré cela, nous avons réussi à revenir en fin de rencontre en ne proposant par notre meilleure prestation. Mais nous avons fait preuve de caractère et c’est peut-être cela le plus important. Ce match était frustrant car nous avions envie de bien faire mais le corps ne suit pas spécialement. Nous avons eu du mal à conserver de l’intensité durant les 60 minutes mais nous avons toutefois trouvé les ressources nécessaires pour égaliser et remporter ce duel aux Shoot-outs. »

On retiendra donc la réaction d’orgueil des Belges après 3 quarts d’heure compliqués, les bonnes prestations des nouveaux venus et cette victoire aux Shoot-outs pour empocher le point bonus.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Equipes nationales

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Hockey, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb