Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: la Russie coupe le gaz à destination de la Finlande

« Les livraisons de gaz naturel à la Finlande dans le cadre du contrat d’approvisionnement de Gasum ont été interrompues », a confirmé ce samedi la compagnie dans un communiqué. Une information confirmée par Gazprom.

Temps de lecture: 3 min

L’approvisionnement en gaz naturel de la Finlande par la Russie a été interrompu samedi, a déclaré la compagnie énergétique publique finlandaise Gasum, après que le pays nordique a refusé de payer le fournisseur Gazprom en roubles. Gazprom qui a confirmé cette suspension.

« Les livraisons de gaz naturel à la Finlande dans le cadre du contrat d’approvisionnement de Gasum ont été interrompues », a confirmé la compagnie dans un communiqué, ajoutant que le gaz serait dorénavant fourni par d’autres sources via le gazoduc Balticconnector, qui relie la Finlande à l’Estonie.

Le groupe finlandais avait indiqué vendredi avoir été informé par le géant russe Gazprom de l’interruption samedi des livraisons.

En avril, Gazprom avait réclamé que tous les futurs paiements pour ses livraisons de gaz à l’export soient réglés en roubles plutôt qu’en euros, mais Gasum avait rejeté cette exigence et le groupe avait annoncé mardi qu’il demandait un arbitrage en justice.

Si le gaz représente moins de 10 % de l’énergie consommée en Finlande, celui utilisé par le pays nordique provient pour l’essentiel de Russie. Gasum a cependant assuré qu’il serait en mesure d’obtenir du gaz d’autres fournisseurs et qu’il allait poursuivre « normalement » ses activités.

La Finlande avait déjà dévoilé vendredi des plans pour se passer de gaz russe l’hiver prochain, en annonçant notamment la location sur 10 ans, conjointement avec l’Estonie voisine, d’un terminal flottant de regazéification du gaz naturel liquéfié (GNL).

Paiements en roubles

Plusieurs pays ayant refusé de payer en roubles pour ne pas soutenir l’économie russe durant la guerre en Ukraine, comme la Pologne et la Bulgarie, se sont déjà vu couper le gaz par Gazprom.

L’annonce intervient quelques jours après la suspension des exportations russes d’électricité vers la Finlande, du fait de problèmes d’impayés.

La Finlande, et son voisin suédois, ont décidé de rejoindre l’Otan à cause de l’offensive russe contre l’Ukraine, jugeant que Moscou était une menace alors que durant des décennies, notamment durant toute la Guerre Froide, les deux pays avaient fait le choix du non-alignement. La Finlande en particulier partage quelque 1.300 km de frontières avec la Russie.

Moscou a d’ores et déjà prévenu Helsinki qu’une candidature formelle d’adhésion à l’Otan serait « une grave erreur dont les conséquences auront une portée considérable ». La Russie avait notamment justifié son attaque en Ukraine par le rapprochement de son voisin occidental avec l’Otan, estimant que cela posait une menace « existentielle » pour sa sécurité.

À lire aussi Guerre en Ukraine: Azovstal, la chute d’un symbole À lire aussi Guerre en Ukraine: quel sera le sort des prisonniers de guerre évacués d’Azovstal?

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

17 Commentaires

  • Posté par Raspe Eric, samedi 21 mai 2022, 14:12

    Pour avoir une idées de la pertinence des "analyses" de staquet, je rappelle preuve à l'appui qu'il s'est monumentalement planté en prétendant que les mesures sanitaires n'allaient jamais être levées. C'est chose faite pour le cst depuis début mars et pour le port du masque dans les transport en commun lundi (https://www.lesoir.be/393788/article/2021-09-08/pass-sanitaire-bruxelles-sy-prepare-la-wallonie-et-la-flandre-ne-lexcluent-pas Posté par Staquet Jean-Marie, mercredi 8 septembre 2021, 20:32 Ask Just, le coronapass est un outil de surveillance des populations et de collecte des données. Il n'a aucune utilité sanitaire. Il sera appliqué de gré ou de force dans toute l'Europe. Il y aura des hauts et des bas, des avancées et des reculs mais jamais le système ne reviendra sur sa décision. Je rappelle aussi le mépris qu'il porte à ceux qui s'opposent à ses délires mais aussi à ce journal en l'appelant "Le-Swaaar-Caféïïï-du-Commerce" (https://www.lesoir.be/407480/article/2021-11-20/caroline-desir-quand-caricature-la-position-de-lecole-francophone-ca-menerve), https://www.lesoir.be/407026/article/2021-11-18/comite-de-concertation-un-gigantesque-pari Posté par Staquet Jean-Marie, jeudi 18 novembre 2021, 12:06 "Quand ce café du commerce virtuel sera fermé".En fait ce type n'est qu'un psychopathe pervers narcissique mû uniquement par la rancoeur de sa propre vacuité due à son propre comportement et dont le plus grand plaisir est la provoc et l'étalement de sa sociopathie à longueur de journée.

  • Posté par Martin Roland, samedi 21 mai 2022, 19:55

    Staquet , c'est une sorte de "Jean Claude Duss" qui se prend pour "Popeye" .

  • Posté par De Ronde Michel, samedi 21 mai 2022, 10:42

    « Vingt compagnies gazières européennes ont déjà ouvert des comptes auprès de GazpromBank pour payer le gaz russe en convertissant des euros en roubles. Quatorze autres clients ont demandé les documents nécessaires pour les ouvrir et quatre ont déjà effectué le paiement en roubles » (Bloomberg News Europe Edition 14 mai 2022). Business as usual.

  • Posté par Zorglub Z Pour, dimanche 22 mai 2022, 0:09

    @Roland on en reparle bcp plus tôt puisque le 6e paquet de « sanctions » de l’UE comprend l’annulation des interdictions d’achat de pétrole russe. Le chantage ne marche pas. PS: le rouble est a 61 pour 1 euro. Un plus haut depuis au moins 10ans. En changeant pour du yuan et du yuan vers l’euro ou le dollar, les réserves se refont à tte vitesse. Des amis russes de passage pour une petite semaine de vacances en France et Belgique la semaine dernière ont payé le resto avec leur carte Union Pay. C’est passé comme une lettre à la poste et le patron très très heureux d’avoir des clients aussi festifs et dépensiers. Arretez de grommeler dans votre coin à vous persuader que c’est bientôt la fin, vous allez nous faire un ulcère.

  • Posté par Martin Roland, samedi 21 mai 2022, 19:57

    On en reparle d'ici quelques mois, grand max. , si vous voulez.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une