Accueil Sports Tennis Grands Chelems

En plein Roland-Garros, un bras de fer fait perdre la tête au tennis

Alors que Roland-Garros commence ce dimanche, c’est bien le tournoi de Wimbledon qui suscite la polémique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Roland-Garros débute à peine que c’est déjà Wimbledon (du 27 juin au 10 juillet) qui fait mousser le monde du tennis. Et pas vraiment de manière positive. C’est désormais un bras de fer d’influence que se livrent les organisateurs du plus grand tournoi du monde et les instances de l’ATP (suivies par la WTA). Une sorte de surenchère, presque infantile, qui déplace le tennis sur le terrain d’une polémique qui n’a pas fini de rebondir. Une seule chose est claire, mêler sport et politique mène à des situations très délicates, où il est impossible de placer le curseur au bon endroit.

On en viendrait presqu’à oublier que tout part du conflit actuel en Ukraine, qui se situe bien évidemment à un tout autre niveau qu’une polémique sportive...

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs