Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Justine Henin réagit aux propos d’une joueuse à Roland-Garros: «Ça me fait bouillir»

Temps de lecture: 1 min

Premier jour et première surprise à Roland-Garros : la Tunisienne Ons Jabeur, nº6 mondiale et principale outsider pour le titre, a été éliminée dès le premier tour par la Polonaise Magda Linette (52e) 3-6, 7-6 (7/4), 7-5 dimanche.

Jabeur arrivait à Paris forte d’un titre à Madrid, le plus prestigieux de sa carrière, et d’une finale à Rome, ainsi que de son meilleur classement. La Tunisienne de 27 ans se présentait aussi comme la joueuse ayant empoché le plus de victoires sur terre battue (17 pour 3 défaites) cette saison.

Après la rencontre, en conférence de presse, Jabeur a déploré l’horaire de son match (11h, en entrée) et souligné qu’elle ne gagnait jamais sur le court Philippe-Chatrier.

Des propos qui ont fait réagir Justine Henin, consultante pour France Télévisions. La Belge a fustigé ces explications. « Ça me fait bouillir », a-t-elle commencé, avant d’expliquer que les joueurs et joueuses ne pouvaient pas attendre la réunion de conditions parfaites pour s’imposer, qu’ils et elles devaient être capables de s’imposer en toutes circonstances.

A lire aussi…

> Une nouvelle règle à Roland-Garros: «On peut entendre que cela ne fera pas l’unanimité»

> Roland-Garros: pourquoi David Goffin s’est entraîné devant des… milliers de spectateurs (photos)

> Amélie Mauresmo: «Les nouveautés seront nombreuses pendant ce Roland-Garros»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par NICODEME CLAUDE, lundi 23 mai 2022, 14:53

    La brique pilée était peut-être aussi trop rouge et heureusement qu'il ne pleuvait pas, sinon l'eau aurait été trop humide.... Les excuses sont faites pour s'en servir...

  • Posté par De Ronde Michel, lundi 23 mai 2022, 9:40

    L’art de créer des problèmes et de chercher des excuses là où il ne devrait pas y en avoir. Un signe de plus de la « chochotisation » de notre société.

  • Posté par lambert viviane, dimanche 22 mai 2022, 21:28

    On doit s'attendre à ce genre d'attitude victimaire. Depuis les états d'âme de la joueuse japonaise sous les huées du public (...qui s'est fait réprimander par les neo-féministes), les incompétent.e.s auront toutes les excuses. A ce petit jeu d'irresponsabilité, on a notre spécialiste tennistique national établi à Monaco : il sent toujours bien le match et il perd toujours bien le match.

  • Posté par lambert viviane, dimanche 22 mai 2022, 21:28

    On doit s'attendre à ce genre d'attitude victimaire. Depuis les états d'âme de la joueuse japonaise sous les huées du public (...qui s'est fait réprimander par les neo-féministes), les incompétent.e.s auront toutes les excuses. A ce petit jeu d'irresponsabilité, on a notre spécialiste tennistique national établi à Monaco : il sent toujours bien le match et il perd toujours bien le match.

  • Posté par Kabbedijk Irène, lundi 23 mai 2022, 9:01

    On avait compris la première fois : inutile de répéter.

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb