Accueil Société

Variole du singe: toute personne qui a un contact étroit est à risque

Ce week-end on dénombrait une centaine de cas de monkeypox mais la réalité est sans doute plus alarmante. L’OMS a fait le point et met en garde contre tout risque de stigmatisation.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

Officiellement, selon l’Organisation mondiale de la santé, on comptait ce week-end 92 cas avérés et 28 suspicions de variole du singe (ou monkeypox) dans une douzaine de pays où le virus n’est habituellement pas présent.

Officiellement… car selon les messages en provenance des pays touchés, il est évident que ces données seront rapidement pulvérisées par de nouvelles. Ainsi, face à cette propagation qui « n’est pas typique des modèles passés de monkeypox », l’OMS ne cache pas sa conviction que d’autres cas vont apparaître rapidement. De son côté, le virologue belge Marc Van Ranst estimait sur Twitter ce week-end que « l’ampleur de l’épidémie devient de plus en plus claire (…). C’est du jamais vu auparavant avec les virus de la variole du singe ». Dans le même temps, les autorités britanniques avouaient « recenser de nouveaux cas chaque jour » et annonçaient prendre le sujet « très, très au sérieux ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 23 mai 2022, 12:04

    Les autorités sanitaires s'occupent du "monkeypox" Bien ! ... Mais qui s'occupera du retour des autres "singes de la désinformation" ? On assiste à une remontée fébrile des complotistes de la vieille "souche" qui vient de "muter" : les "Peeters x,y,z" / "Peeters PRC/ RC/PR " qui deviennent "Peeters." (? Peeters punt" ) . Attention aussi au retour des célèbres "Dalton" avec leurs modus operandi invariable (celle du Trrrrès Grrrand komplot !); etc, etc. >>> A incinérer au plus vite !!

  • Posté par Peeters ., dimanche 22 mai 2022, 23:05

    L'avis du Dr Perronne sur la variole du singe : " Maintenant, vous savez comment ça marche, on crée la peur et on impose un vaccin jamais validé, expérimental, dont on ne connaît pas le contenu, et dont la compagnie va jusqu'à payer université, hôpitaux et médecins pour vous extorquer un consentement non éclairé, tout en ne payant pas les dommages et décès de vos proches... ! Le monkeypox a une létalité faible de 2 à 3%. Rien à voir avec celle de la variole humaine qui dépasse 30%. Bizarre, Bill Gates avait annoncé qu'il y allait avoir une épidémie d'un virus dérivé de la variole et a investi sur un nouveau vaccin. Il est fort !

  • Posté par STORDIAU Pierre, lundi 23 mai 2022, 12:08

    ... c'est le retour des "singes de la désinformation" avec leurs ouin-ouin du " Trrrrès Grrrand komplot " ! Mdr.

  • Posté par Dr Mi, lundi 23 mai 2022, 2:45

    On avait pourtant dit "Finito les Ouin Ouin ! "

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 22 mai 2022, 23:59

    Vous démontrez encore une fois ne pas savoir lire les articles que vous commentez (enfin pas sûr que ce verbe soit adéquat). Nous assistons donc au retour du complot. Pas celui que l'on croit. Celui d'un troll d'extrême droite de bas étage fanatique de poutine. Petit détail qui tue les obscurantistes. La science et la connaissance des zoonoses permet d'avoir une certaine idée des virus qui un jour nous emmerderont. Ce n'est pas pour cela que cette science soit un complot. Faire comprendre cela au lobotomisé X est totalement impossible.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs