Accueil Monde Asie-Pacifique

En Australie, fin de règne pour le climato-sceptique Scott Morrison

Le travailliste Anthony Albanese a promis de remettre l’Australie sur une trajectoire climatique ambitieuse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Pendant neuf longues années, le Premier ministre australien a été un chantre du climato-scepticisme en Occident. Le conservateur Scott Morrison a été défait lors des élections législatives ce samedi. C’est le travailliste Anthony Albanese, chef de l’opposition, qui prendra sa suite dès ce lundi.

Il a promis dimanche de réparer l’image de son pays, largement considéré à l’étranger comme à la traîne de la lutte contre le changement climatique. Lors d’un sommet du Quad (avec les Etats-Unis, le Japon et l’Inde) en début de semaine, il entend « faire savoir au monde qu’il y a un changement de gouvernement ». « Il y aura quelques changements dans la politique, en particulier en ce qui concerne le changement climatique et notre engagement envers le monde sur ces questions », a-t-il ajouté. Anthony Albanese a promis de réduire de 43 % les émissions d’ici 2030. Son prédécesseur avait été critiqué pour s’en tenir à un objectif de -28 % en 2030 par rapport à 2005.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Giefvan Agathe, lundi 23 mai 2022, 0:30

    ça ne veut rien dire, "climatosceptique". C'est le mot qu'utilise l'establishment pour dire "quelquun qui ne plie pas devant la pensée normative". Un peu comme "hérétique" avant l'avènement de la liberté de pensée.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, dimanche 22 mai 2022, 19:36

    Pourtant excellent russophobe. Cela n'absout pas ses pêchés?

  • Posté par Esquenet Alexandre, dimanche 22 mai 2022, 18:34

    9 ans de méfaits, dégages.

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs