Accueil

Un premier salon «post-covid»

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 1 min

Les habitués du salon Batibouw, consacré pour ceux qui l’ignoreraient à la construction et à la rénovation, seront probablement étonnés de découvrir une édition qui, en plus de se dérouler en mai au lieu de fin février, affiche une envergure moindre que par le passé. De fait, par rapport à la dernière édition physique, en 2020, qui avait elle-même été perturbée par le début de l’épidémie, le nombre d’exposants est en baisse de 25 %, le nombre de palais et de mètres carrés consacrés à l’événement étant eux aussi orientés à la baisse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs