Accueil Sports Tennis Grands Chelems

Maryna Zanevska, de l’Ukraine à Roland-Garros: «Le tennis m’aide à oublier la guerre»

À 28 ans, Maryna Zanevska va disputer son 3e Roland-Garros. Belge depuis 2016, la joueuse d’Odessa est très touchée par le conflit en Ukraine. Elle est heureuse d’avoir réussi à faire venir ses parents, cette semaine à Paris. Interview émouvante.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

En même temps que Ysaline Bonaventure (Greet Minnen jouera en 4e rotation), Maryna Zanevska ouvrira le lundi des Belges, dès 11h, à Roland-Garros. Elle partira légèrement favorite face à la jeune Chinoise Qinwen Zheng (19 ans et 72e à la WTA), elle, qui affiche aujourd’hui le meilleur classement de sa carrière, 60e mondiale, à 28 ans. C’est tout le paradoxe de la jeune mariée (depuis mars dernier à Las Vegas), originaire d’Odessa, et qui a pris la nationalité belge en 2016 : elle est heureuse, comme jamais dans sa vie de joueuse et de femme, tout en étant évidemment bouleversée par ce conflit qui dure en Ukraine. Très pudiquement, entre quatre chaises à Roland-Garros, elle nous a livré une interview forte en émotions.

Maryna, comment allez-vous aujourd’hui ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs