Accueil Monde France

Ministre de Macron accusé de viol: le gouvernement «aux côtés» de celles qui accusent

Deux femmes accusent le nouveau Ministre des Solidarités, de l’autonomie, et des personnes handicapées de viol.

Temps de lecture: 1 min

Le gouvernement est aux côtés de celles qui, suite à une agression ou à du harcèlement, ont l’immense courage de parler», a indiqué lundi la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, après des accusations de viol relayées par la presse de deux femmes à l’endroit de Damien Abad.

Mais «l’établissement de la vérité, c’est à la justice de le faire», c’est la «seule à devoir ou à pouvoir trancher», a poursuivi Mme Grégoire à l’issue du Conseil des ministres, en précisant que la Première ministre, Elisabeth Borne, s’était entretenue avec M. Abad, son ministre des Solidarités dimanche soir.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Mauer Marc, mardi 24 mai 2022, 1:15

    Cette histoire pue !

  • Posté par Raurif Michel, lundi 23 mai 2022, 13:45

    Donc, coupable ou pas , le gouvernement français sera à coté des accusatrices !! Et la prévention d'innocence , poubelle ?????

Sur le même sujet

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une