Accueil Monde France

L’affaire Abad, déjà un boulet pour le gouvernement français

Les accusations de viols à l’encontre du nouveau ministre ont éclipsé la rentrée du gouvernement. Si la justice établit les faits, ce sera « tolérance zéro », selon l’exécutif. En attendant, le parquet a fait savoir qu’il n’ouvrait pas d’enquête préliminaire « en l’état ».

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Pour incarner le supposé « nouvel élan » né de la présidentielle, on aurait pu imaginer plus souriant. A la sortie du premier conseil des ministres du second quinquennat, ce lundi, les visages étaient crispés dans la cour de l’Elysée. Dans la foulée de Damien Abad, le nouveau ministre des Solidarités, qui s’est engouffré dans sa voiture, personne n’était d’humeur à s’attarder.

Le gouvernement est à peine formé qu’il traîne déjà son boulet. Des accusations de viols proférées par deux femmes contre celui qui vendredi encore apparaissait comme une « prise de guerre » à la droite. Emmanuel Macron avait réussi à débaucher celui qui dirigeait jusqu’alors le groupe des députés LR à l’Assemblée. C’était sans se douter que les « casseroles » de l’intéressé ne tarderaient à apparaître au grand jour…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Retine Marc, mercredi 25 mai 2022, 14:57

    Comme d'hab... attendons l'enquête! Quand même bizarre de sortir ça des années après les faits non? Si coupable, dehors immédiatement et inéligibilité à VIE!

  • Posté par Vanloo , lundi 23 mai 2022, 20:29

    Cela commence bien pour le soi-disant renouveau

  • Posté par Mauer Marc, mercredi 25 mai 2022, 8:10

    Et tu n’as pas un peu l’impression que cette affaire pue le faisan ? Lis les plaintes, et tu verras que l’utilisation du terme viol pour tout et n’importe quoi brouille la compréhension des choses !

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs