Accueil Planète

Un énorme astéroïde «potentiellement dangereux» va passer proche de la Terre

Il aurait une vitesse de 76.000 km par heure.

Temps de lecture: 1 min

Le 27 mai, un énorme astéroïde de la taille de l'Empire State Building de New York passera à côté de la Terre, a rapporté mardi space.com sur l'autorité de la NASA.

Il s'agit de l'astéroïde 7335 (1989 JA) qui passera devant nous à une distance d'environ quatre millions de km. C'est dix fois la distance moyenne entre la Terre et la Lune. Compte tenu de la taille de l'astéroïde (qui a un diamètre de 1,8 km) et de son passage relativement proche, la NASA l'a néanmoins classé comme « potentiellement dangereux"». Cela signifie que le corps céleste pourrait causer des dommages massifs à notre planète si son orbite change et s'il y a un impact, selon le site space.com.

Selon la NASA, il s'agit du deuxième plus gros astéroïde à passer relativement près de nous cette année. Il aurait une vitesse de 76.000 km par heure.

L'astéroïde appartient à la classe Apollo des astéroïdes qui orbitent autour du Soleil et croisent périodiquement l'orbite de la Terre. Les astronomes connaissent environ quinze mille astéroïdes de ce type, selon le site space.com.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par stals jean, mardi 24 mai 2022, 20:17

    En prenant l'exemple du gazoduc "Nord Steam 2" qui devait alimenter l'Europe via l'Allemagne en gaz naturel russe, Stoltenberg le patron de cette organisation mafieuse, s'il en est, inféodées jusqu'à la moelle à l'Amérique de Biden et sa haine viscérale de la Russie, aurait du fermer sa grand gueule plutôt que de sortir un exemple de mauvaise foi crasse de chez Crasse aussi crapuleuse. La volonté de l'Amérique Biden le demi ,sénile, l'avoue, c'est de terrasser la Russie dont les échanges économiques en augmentation constantes avec toutes les nations de l'UE rendent carrément fous de rage une Amérique qui à part son armement s'est fait damer le pion dans tous les domaines... Par la Chine et son milliard d'esclaves modernes en premier...Et ce n'est pas fini...La "Liberté" de déclarer la guerre militaire, comme la "Liberté" d'écraser économiquement les autres, ah ça, oui c'est véritablement l'idéologie politique made in USA, dans toute sa splendeur,et dont l'Ultralibéralisme économico-financier assassin est son "crédo". Crédo qui est devenu le crédo mondialement adopté..."Le Libre échange à un prix"...Stoltengerg prix Nobel d'ignominie absolue...propos aussi tordfu, aussi surréaliste dans l'ignoble, que quand la CIA de BUSH jurait à la face du monde que Saddam et ses armes chimiques de destruction massives devait être éliminé au plus vite...

  • Posté par Monsieur Alain, mardi 24 mai 2022, 18:35

    "un énorme astéroïde de la taille de l'Empire State Building de New York" (sic) et un peu plus loin "Compte tenu de la taille de l'astéroïde (qui a un diamètre de 1,8 km)" (sic) - j'ignorais que l'Empire State Building de New York avait un diamètre pareil !!

  • Posté par Bartet Guy, mardi 24 mai 2022, 19:26

    Le 1,8 km de diamètre semble correct (recherche rapide sur Wikipédia) et donc l'Empire State Building n'a rien à faire ici. Sauf dans l'esprit d'un newyorkais mégalo dont le cou est sur le point d'éclater.

  • Posté par Marchal Michel, mardi 24 mai 2022, 17:23

    Tiens, moi j'aurais écrit "un astéroïde va passer "près" de la Terre" ? ? À moins que l'on ne puisse utiliser "proche" comme adverbe ?

  • Posté par Bouko Christian, mardi 24 mai 2022, 21:01

    Mais non le journaleux a voulu dire que la Terre et cet astéroïde vont tisser des liens et devenir des "proches" :-))

Plus de commentaires

Aussi en Planète

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une