Accueil Sports Football Ligue des Champions

Thibaut Courtois veut offrir la Ligue des champions au Real Madrid: «On a peut-être un avantage sur Liverpool»

Il est prêt à affronter les Reds.

Temps de lecture: 2 min

La Belgique devrait pouvoir se targuer d’avoir un représentant au coup d’envoi de la finale de Ligue des champions en la personne de Thibaut Courtois. Le portier madrilène, qui a porté le Real Madrid pendant toute la saison avec Karim Benzema, défendra, sauf surprise, les buts de son club lorsqu’il affrontera Liverpool, samedi soir. Sur le retour après son opération à la cheville, Eden Hazard devra probablement se contenter d’une place sur le banc, tandis que Divock Origi manquera à l’appel du côté de Liverpool à cause d’une blessure musculaire.

Il s’agit de la deuxième finale de Ligue des champions de la carrière de Courtois, après la défaite concédée avec l’Atlético face à son club actuel, en 2014. « C’est ma première finale de Ligue des champions avec le Real et j’ai hâte d’y être », a déclaré le numéro un belge aux médias mardi. « Jouer une telle finale procure toujours un sentiment particulier. Liverpool est évidemment un solide adversaire : ils jouent de manière très intense, en pressant agressivement et rapidement sur le ballon. Mais lors d’une finale, tout est possible. Physiquement, nous sommes en excellente condition alors que Liverpool a dû se battre jusqu’à la dernière minute en Angleterre pour le titre. Cela nous donne peut-être un petit avantage. »

Thibaut Courtois peut d’ores et déjà se féliciter de sa saison, après avoir sauvé le Real Madrid à plusieurs reprises dans la course au titre grâce à des arrêts décisifs. De plus en plus d’observateurs considèrent d’ailleurs le Limbourgeois comme le meilleur gardien du monde. « C’est le résultat d’années de travail dur. Je suis à un haut niveau depuis deux ans et demi. Cette saison, cela s’est plus vu grâce à ces arrêts cruciaux. C’est sans aucun doute l’une de mes meilleures saisons. Je suis vraiment parmi les meilleurs gardiens du monde, même s’il est difficile de dire que je suis le meilleur. Arrêter les ballons, c’est mon boulot. De l’autre côté, Karim Benzema doit marquer les buts. C’est la force du Real : que nous pouvons faire la différence dans les deux surfaces. Si vous êtes heureux, que vous vous sentez bien dans votre peau et travaillez dur, le succès suit toujours. Je suis content d’avoir pu apporter ma pierre à l’édifice et rien ne serait plus beau que d’offrir cette Ligue des champions au Real. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Ligue des Champions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb