Accueil Sports Football Football à l'étranger

La renaissance du «Special One», en finale de la Conference League avec la Roma

Grâce à la Roma, José Mourinho est redevenu celui qu’il était à Porto, à Chelsea ou à l’Inter. Le Portugais espère décrocher une cinquième couronne continentale à l’occasion de la finale contre Feyenoord.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Au moment de brandir le premier de ses quatre trophées européens (4 finales, 4 victoires), avec le FC Porto à Séville en 2003, José Mourinho était sans doute loin d’imaginer que, près de 20 ans plus tard, il pourrait, éventuellement, étoffer encore sa légende à Tirana avec une Conférence League en ligne de mire. En cas de succès ce mercredi, il deviendrait le deuxième entraîneur, après Giovanni Trapattoni, à soulever les trois Coupes d’Europe en jeu, et le premier à en gagner avec quatre clubs différents (une Coupe des champions et de l’UEFA avec Porto, une autre C1 avec l’Inter, une Europa League avec Manchester United). Cette Conférence League n’a rien à voir avec la Ligue des champions ni même avec l’Europa League, et beaucoup souriront gentiment de cette comparaison. Cependant, José Mourinho voit les choses autrement et il a déjà fait passer son message au mot près auprès de ses joueurs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs