Accueil

Les manuels scolaires palestiniens au centre des critiques

Si l’aide de l’UE à l’Autorité palestinienne est bloquée, c’est en raison du contenu qui serait « haineux et antisémite » des manuels scolaires. Une affirmation qui découle d’une étude pourtant bien plus nuancée.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 2 min

L’argument mis en avant par le commissaire européen (hongrois) au voisinage et à l’élargissement Olivér Várhelyi pour justifier l’ajournement de facto de l’aide européenne à l’Autorité palestinienne renvoie aux manuels scolaires palestiniens, qui auraient un contenu haineux, antisémite et appelant à la violence contre Israël. Olivér Várhelyi et ses soutiens au Parlement européen disent se fonder sur une étude commanditée et financée par l’Union européenne auprès de l’Institut allemand Georg Eckert pour la recherche internationale sur les manuels scolaires qui a étudié 172 manuels scolaires pendant 18 mois. Les conclusions de cette étude ont été rendues publiques en juin 2021.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs