Accueil Monde France

Procès des attentats de Paris: «Les victimes attendaient des réponses, elles ne les ont pas eues»

Le procès des attentats est entré dans sa dernière ligne droite avec les premières plaidoiries. Les parties civiles disent la frustration des victimes. Tant de questions resteront sans réponse.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 4 min

Je vais vous parler de Julien. Il avait le projet de faire le tour du monde. Il représentait tout ce que les accusés détestent. » « Cédric aimait la vie, vous la lui avez prise. Il est mort sur sa civière, avec sur son ventre la pancarte : urgence relative ». « Claire avait la vie devant elle. » « Richard aimait les grands éclats de rires et les déconnades ». « Les amis de Stéphane l’avaient surnommé George Clooney ». « Justine était une boule à facettes tourbillonnante ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par eric biltiau, mardi 24 mai 2022, 21:35

    Des victimes encore et toujours mal défendues par rapport au laxisme de la "justice" vis-à-vis de la racaille. Ce sera démontré avec certitude lors du réquisitoire .

  • Posté par Esquenet Alexandre, mardi 24 mai 2022, 18:50

    Des mois pour rien, mais on le savait depuis le départ.

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs