Accueil Belgique

Touring: «Oui à un permis intelligent, hybride»

Pour l’association de défense des automobilistes, il faudrait pouvoir combiner le système allemand du permis à points et celui du Royaume-Uni.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 2 min

La condition fondamentale à l’instauration de ce permis à points réside dans l’instauration d’un permis intelligent, hybride, qui s’inspire à la fois du système allemand concernant la liste des infractions à verbaliser, et du système britannique avec la possibilité de plaider sa cause devant un juge », explique Lorenzo Stefani, de Touring.

Pour correspondre au premier modèle, il faut que les infractions sanctionnées par la perte de points soient uniquement des infractions qui portent atteinte à la sécurité routière. Se garer devant un garage, rouler à tort dans une zone circulation locale ou laisser tourner son moteur à l’arrêt ne doivent pas entraîner de retraits de points car cela ne met pas en danger la sécurité des autres usagers de la route », pousuit le responsable des relations publiques de l’organisme de défense des automobilistes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs