Accueil Société

Permis à points: le débat est ouvert

Le permis de conduire à points fait partie de l’arsenal législatif belge depuis 1990, mais sa mise en application fait depuis l’objet de longs marchandages politiques. Au sein de la société, les avis sont partagés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 2 min

Le permis de conduire à points fait partie de l’arsenal législatif belge depuis 1990, mais sa mise en application fait depuis l’objet de longs marchandages politiques. L’institut Vias, qui entend agir de manière indépendante afin d’améliorer la sécurité routière, la mobilité, la sécurité et la santé, vient ainsi de rentrer un rapport au ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet, dans lequel est plaidée l’instauration d’un système hybride qui fonctionne de manière automatique pour sanctionner les infractions mineures répétées, mais qui préconise de confier la sanction à la justice au-delà d’une certaine limite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

65 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 29 mai 2022, 17:16

    Comme l'a relevé lors d'un débat ce dimanche, notre ancien Ministre de la Mobilité François Bellot : la Suède, qui affiche le plus faible taux de mortalité routière ... n'applique PAS de "Permis à points" !!!

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 28 mai 2022, 12:10

    La thématique de la "Mobilité" ... avec ses corollaires, "Transport" (Aérien; Routier; Ferroviaire; Maritime; Cycliste; … ) etc. ne devrait être forgée que par des personnes QUALIFIÉES (es sciences appliquées ; ingénieries ; etc.) et non toujours par des ultracrépidarianistes; ou des dogmatico-politiques. C'est comme à l'image du secteur "Énergétique" où nous avons cette ministre diplômée en langues africaines (Tinne V.D.S); ne sachant pas faire la différence entre KwH et Ah; et qui vient se mêler du nucléaire ! On a beaucoup de respect pour Monsieur RASPE lorsqu’il débat de thématiques bio-médicales ; où il fait incontestablement autorité ; … mais quelle pitié lorsqu’il parle de « mobilité » avec cette rage dogmatique « antivoiture » qui singe celle des … « antivax » !! A chacun son domaine et ce n’est pas pcq on s’appelle Einstein … qu’on serait capable de piloter un Airbus ou de peindre un Picasso ! Et quel que sera le nouveau modèle de société qui émergera demain des crises que nous traversons ... je me refuse a l'idée d'une "régression" vers l'âge des cavernes ou ... des chars-à-boeufs : "Scientia Vincere Tenebras" !

  • Posté par STORDIAU Pierre, dimanche 29 mai 2022, 16:51

    ... c'est "Monsieur Stordiau" svp : nous n'avons pas élevé les cochons (ou ... les bœufs ?) ensemble pour de telles familiarités; "Monsieur" Raspe . Merci.

  • Posté par Raspe Eric, samedi 28 mai 2022, 13:06

    Où voyez-vous de la rage dogmatique anti-voiture, stordiau? Est-ce votre animalité frustrée qui vous fait délirer et révèle votre vrai personnalité?

  • Posté par Bodart Anne, vendredi 27 mai 2022, 10:21

    Ce que je trouve finalement assez violent avec cette histoire,quel que soit l'avis de chacun, on a devant nous des écolos qui ont été rejeté aux dernières élections, qui se retrouvent malgré tout par calcul politique à certains poste clés, et qui décident malgré tout de prendre des décisions dont le peuple ne veut pas( sortie du nucléaire, permis à point..). Quel mépris du peuple et de la démocratie, quelle suffisance.Que se passe t-il dans la tête d'un Gilkinet quand il se lève le matin ? Envie gratuite d'emmerder le peuple, immense complexe d'infériorité, sentiment de toute puissance donné par le pouvoir ? ou alors simple calcul démagogique puisque de toute façons il sait que les voix des gens épris de liberté et de démocratie sont perdues pour lui, il ratisse chez les anti voiture primaire frustrés et intégristes...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Les boîtes noires s’invitent dans les voitures dès cette semaine

Les données de conduite au moment d’un accident devront être collectées dans une boîte noire. De nombreux dispositifs d’aide à la conduite deviennent également obligatoires. En Belgique, cette législation européenne s’appliquera aux nouveaux modèles à partir du 6 juillet. Et en 2024 pour toutes les voitures neuves.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs