Accueil Monde Union européenne

Union européenne: impatience autour du blocage de l’aide aux Palestiniens par le commissaire hongrois

Malaise à la Commission. Depuis six mois, une décision du commissaire hongrois amène le blocage de 215 millions d’euros pour l’Autorité palestinienne. Les Etats membres demandent à la Commission de débloquer ces fonds une bonne fois pour toutes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 6 min

Toute cette histoire est ridicule. Cela aurait dû être réglé il y a longtemps. » L’agacement de ce diplomate européen résume bien le niveau d’énervement des Etats membres dans un dossier bloqué depuis plus de six mois maintenant. Les fonds structurels pour l’Autorité palestinienne n’ont toujours pas été versés, en raison d’une décision que personne ne comprend bien de la part du commissaire hongrois Olivér Varhelyi, en charge de l’élargissement et de la politique européenne de voisinage. Et ce blocage ne concerne que les fonds de 2021. Les discussions n’ont même pas encore démarré pour l’enveloppe de 2022.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par lambert viviane, jeudi 26 mai 2022, 0:10

    Le conflit Israëlo-palestinien pourrit et est alimenté par des extrémistes des deux côtés. Il n'y a pas de raison d'envoyer l'argent des contribuables européens alors que les petro-monarchies et autres pays musulmans richissimes pourraient le faire. L'Europe doit sortir de cette mentalité de charité.

  • Posté par Delpierre Bernard, jeudi 26 mai 2022, 15:35

    ....D'autant plus qu'Arafat et sa femme ensuite s'en sont mis plein les poches ce qui permet à cette dernière avec notre générosité de vivre paisiblement et dans le luxe en Suisse.

  • Posté par lambert viviane, jeudi 26 mai 2022, 0:10

    Le conflit Israëlo-palestinien pourrit et est alimenté par des extrémistes des deux côtés. Il n'y a pas de raison d'envoyer l'argent des contribuables européens alors que les petro-monarchies et autres pays musulmans richissimes pourraient le faire. L'Europe doit sortir de cette mentalité de charité.

  • Posté par D L, mercredi 25 mai 2022, 10:08

    Comment est-il possible de continuer à financer cet état de terroristes après ce que nos pays démocratiques ont dû subir? Jamais je n'oublierai le Bataclan, Maelbeek et Zaventem. D'ailleurs cet argent devrait être alloué à leurs victimes plutôt qu'à leurs assassins. Merci Viktor, toi tu as encore la fierté de l'Europe.

  • Posté par Naeije Robert, mercredi 25 mai 2022, 9:44

    Il n'est pas anormal de demander des comptes sur l'utilisation de l'argent des contribuables européens à,une entité palestinienne classée 142ème sur 187 états par ordre croissant de corruption et 113ème sur 167 états par ordre décroissant de démocratie. Pour ce qui est des manuels scolaires, une résolution du parlement européen demandait en 2021 à l'UNRWA qui les finance d'en enlever le militantisme anti-sémite et l'apologie du terrorisme. Quel en a été le suivi?

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs