Accueil Planète Biodiversité

Poissons: les signaux d’alarme sont climatiques

La surpêche diminue dans les eaux européennes. Certaines populations de poissons se reconstituent, mais pas partout. Désormais, une autre menace pèse : le changement climatique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Il y a deux manières d’envisager la situation des populations de poissons dans les eaux européennes. L’optimiste : globalement, l’état des pêcheries s’améliore. Les populations de poissons sont plus abondantes, la pression de la pêche diminue. Mais il y a une façon moins optimiste de voir les choses : l’amélioration constatée varie fortement d’une région à l’autre. Si dans certains endroits les mesures de réduction de la pêche ont produit un effet positif, ailleurs elles n’ont pas encore laissé leur marque. Et surtout : c’est désormais le changement climatique qui exerce la pression la plus forte sur les populations de poissons.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par deghelt Rudi, mardi 31 mai 2022, 19:39

    Il me semblait que quelque chose pesait sur mes couilles, les conneries du soir sans doute aussi.

  • Posté par Bodart Anne, mercredi 25 mai 2022, 8:24

    Même quand ça va mieux, ça va moins bien..Mince alors, ce réchauffement quand même.Quand je pense qu'il est responsable d'une augmentation de divorce chez les albatros, j'en suis tout chose...

  • Posté par Esquenet Alexandre, mercredi 25 mai 2022, 19:44

    ...

Aussi en Biodiversité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs