Accueil Flandre

De Lijn: grève spontanée dans le Limbourg après une agression

La grève a d’abord démarré dans le dépôt du sous-traitant à Genk avant de s’étendre aux autres dépôts de la province.

Temps de lecture: 1 min

Une grève spontanée a éclaté, mercredi matin, chez un sous-traitant de la société de transport publique flamande, De Lijn, à Genk, à la suite de l’agression d’un chauffeur mardi soir. Le trafic des bus a été interrompu dans toute la province du Limbourg.

La grève a d’abord démarré dans le dépôt du sous-traitant à Genk avant de s’étendre aux autres dépôts de la province.

Les chauffeurs qui étaient déjà sur la route font à présent demi-tour, selon la société de transport. Par conséquent, la circulation des bus est perturbée dans toute la province.

De Lijn conseille aux voyageurs de s’informer sur les conditions de circulation via le planificateur d’itinéraire de la compagnie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Flandre

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo