Accueil Culture Cinéma

Ruben De Gheselle, à propos de «Clara Sola»: «J’ai très vite cherché à créer mes mélodies»

Le compositeur belge est derrière l’identité sonore du film. Un artiste prometteur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

Des compositions subtiles, où les cordes se fondent avec le bruit du vent pour créer un univers lorgnant vers le réalisme magique. Pour répondre à l’histoire de Clara Sola, celle d’une femme souffrant d’un handicap physique, vivant sous l’emprise de sa mère qui la considère comme une émanation de la Sainte Vierge et qui tente de s’en libérer, les compositions sensorielles et captivantes du Belge Ruben De Gheselle. À tout juste 30 ans, cet artiste passionné, qui a reçu pour se film le prix Georges Delerue au Festival du Film de Gand en octobre mais aussi l’Ensor de la découverte, s’épanouit tant dans l’univers de la musique de film que dans celui de la composition en général.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs