Accueil Opinions Chroniques Vous avez de ces mots

«Vous avez de ces mots»: Peu consensuelle, la prononciation de {consensus}

Stricto sensu, le consensus est un sempiternel modus vivendi.

Article réservé aux abonnés
Chroniqueur Temps de lecture: 5 min

Le mot fait le bonheur des Maîtres Capello de tous poils qui entendent vous inculquer la « bonne » prononciation des mots les plus tarabiscotés du français. Comme quelques autres de noble extraction, il affiche une graphie piégeuse qui dupe le premier francophone venu. Il mérite une place de choix dans cette chronique, moins parce qu’il se décline parfois « à la belge » qu’en raison de sa phonétique controversée. J’ai cité : consensus.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Coets Jean-jacques, mardi 31 mai 2022, 12:10

    Ce que je trouve de remarquable dans cette chronique, c'est que vous parvenez à chaque fois à surprendre ! En effet, je ne m'étais jamais vraiment interrogé quant à la prononciation de "consensus"... Je prononce ce mot à la "française" en français \kɔ̃.sɑ̃.sys\ mais à l'anglaise en anglais \kən.ˈsɛn.səs\. Et j'ignorais que cela puisse être si "complexe"... À méditer…

  • Posté par Giefvan Agathe, samedi 28 mai 2022, 19:13

    Comment prononcez-vous 'clenche' ?

  • Posté par Rahier Pierre, mardi 31 mai 2022, 13:49

    Je n'utilise pas ce mot. Mais Le Robert ne reconnaît que la prononciation /an/ pour ce nom qualifié de régional.

  • Posté par Coets Jean-jacques, mardi 31 mai 2022, 12:01

    Dans le sens utilisé en Belgique et dans le nord de la France, deux prononciations sont acceptées : klanch et klinch. La 2e me semble la plus usitée dans notre pays.

  • Posté par Giefvan Agathe, samedi 28 mai 2022, 19:12

    L'argument "Du moment qu'on se comprend" est dangereux. A ce train-là il n'y a plus aucune erreur, d'orthographe ni de prononciation. Je comprends bien le Wallon qui me parle de <po>reau, ou le Flamand qui précède un masculin d'un article féminin, mais je sais aussi que c'est une faute en français de référence.

Plus de commentaires

Aussi en Vous avez de ces mots...

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs