Accueil Économie Emploi

Congé de l’Ascension: quelles règles pour «faire le pont»?

Face à l’alléchante perspective d’un long week-end de quatre jours, voici les démarches à connaître pour « faire le pont ».

Temps de lecture: 2 min

Ce jeudi est férié en raison de la fête de l’Ascension. Beaucoup de gens voudront certainement prendre congé vendredi (si ce n’est déjà fait) afin de profiter d’un long week-end de quatre jours. Quelles sont les règles en la matière ?

Précisons d’entrée qu’un jour « de pont » n’équivaut pas à un jour férié. Comme l’explique Acerta, organisation de services en ressources humaines, « pour pouvoir être absent ce jour-là, le travailleur devra prendre un jour de congé ou, par exemple, un jour férié de remplacement. »

Selon la loi, une telle démarche nécessitera en tout cas un accord préalable avec l’employeur. S’accorder préalablement permet également de coordonner les prises de congé de chacun, de manière à éviter que tous les collègues d’une même équipe ne soient en congé simultanément.

Précisons aussi qu’il est possible que le règlement de travail prévoie des règles spécifiques à propos de la prise de congés (priorités, délai d’introduction de la demande…). Dans ce cas-là, les règles contenues dans le règlement du travail sont contraignantes aussi bien pour l’employé que pour l’employeur.

Ce vendredi n’est que le premier des trois « ponts » que compte l’année 2022. Selon le site du SPF « Stratégie & Appui », le vendredi 22 juillet et le lundi 31 octobre sont aussi considérés comme des « jours de pont ». A cet égard, le SPF rappelle que « les membres du personnel qui, selon leur régime de travail, ne travaillent pas ces jours-là (4/5, pause carrière…) ne peuvent pas faire usage de cette dispense de service à un autre moment de l’année. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Emploi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière