Accueil Guerre en Ukraine

«Tuez les exportations russes»: la déclaration forte du chef de la diplomatie ukrainienne à Davos

Il s’est exprimé sur les mesures à prendre pour faire cesser la guerre en Ukraine.

Temps de lecture: 2 min

Le chef de la diplomatie ukrainien Dmytro Kouleba a appelé mercredi la communauté internationale à « tuer les exportations russes » lors du forum économique de Davos, pour pousser à la fin de la guerre en Ukraine.

« Mon message est très simple : tuez les exportations russes, à l’exception de certains produits critiques dont le monde a besoin », a déclaré M. Kouleba à Davos, estimant que Moscou devait cesser de « gagner de l’argent et de l’investir dans une machine de guerre qui tue, viole et torture des Ukrainiens ».

« l’Union européenne paie deux fois »

Présent à Bruxelles à la mi-mai, Dmytro Kuleba avait déjà utilisé cette expression forte. Il était alors venu plaider la cause du sixième paquet de sanctions européennes à l’égard de la Russie. « Je voudrais rappeler que, chaque jour, les pays européens continuent à payer des millions d’euros pour le pétrole et le gaz (russes – NDLR) et ces revenus sont utilisés pour financer la machine de guerre russe », avait-il déclaré.

Il avait aussi estimé que « fondamentalement, l’Union européenne paie deux fois. D’abord, en soutenant l’Ukraine. Et ensuite, en payant la Russie, en payant pour encore plus de destruction. » En quittant le Conseil à Bruxelles, il avait alors déclaré aux journalistes « Tuez l’export russe ! »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Coulon Michel, mercredi 25 mai 2022, 18:00

    le problème c'est qu'il ny a pas que l'europe et les pays d'asie (la chine surtout)et d'afrique ne sont pas tous antirusses a ce point

  • Posté par Pillois Martine, mercredi 25 mai 2022, 17:09

    A propos, l'Ukraine a t'elle mis fin au péage prélevé pour le passage du gaz russe par son territoire ? Réponse : NON. L'Europe paie non pas deux fois, mais trois fois. En payant la Russie, en payant le péage ukrainien, puis en soutenant le régime dictatorial ukrainien (dictatorial car sans plus d'opposition, celle-ci ayant été interdite)

  • Posté par blondin m, mercredi 25 mai 2022, 18:29

    J'étais pas au courant. Mais il existe bien "Martine en Russie".

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, mercredi 25 mai 2022, 18:19

    Tiens on a rouvert la buvette du PTB…

  • Posté par Jean Luc, mercredi 25 mai 2022, 17:01

    Fieu, si on tue l'export russe, on se tue nous-mêmes. Ne rêve pas.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une